Les activités de la Clinique d’acupuncture sociale du Plateau battent leur plein depuis maintenant 5 ans. Nous nous réjouissons de tout le chemin parcouru par notre entreprise depuis ses débuts, et nous souhaitons vous remercier pour votre confiance.

Nous vivons actuellement un moment de transition important. Comme pour plusieurs entreprises, les nouvelles mesures demandées par la santé publique nous obligent à réviser notre fonctionnement et à nous adapter.

Depuis la réouverture en juin, nous avons déployé différentes stratégies pour maintenir le service de qualité que vous avez toujours connu, au même tarif. Force est d’admettre que nous ne rencontrons plus les conditions propices qui nous permettaient de vous offrir un service dit “social” à 40$ le traitement.

Puisque notre mission se transforme, le nom du projet qui nous rassemble se transformera également. La Clinique d’acupuncture sociale du Plateau (CASP) deviendra la Clinique d’acupuncture et de médecine chinoise du Plateau (CAMC-P).

Nous mettrons en place, dès le 21 septembre 2020, un nouveau fonctionnement :
  • Notre salle comprendra deux lits plutôt que trois afin de maintenir la distanciation requise entre les patients. Nous ne pouvons donc plus recevoir le volume de patients qui nous permettait d’offrir un tel accès aux soins.
  • Le tarif pour le traitement de suivi en acupuncture sera de 60$. En tant qu’acupuncteurs engagés socialement, nous consentirons toutefois à maintenir la tarification d'origine (40$) pour ceux qui en feraient la demande, tout en évaluant bien vos besoins par un plan de traitement.
  • Nous abolissons les frais d’ouverture de dossier et d’évaluation. Le premier rendez-vous sera donc lui aussi au tarif de 60$.
  • Pour toute consultation en herboristerie orientale (''Kampo''), un 15$ supplémentaire vous sera chargé et facturé à part, puisqu'il s'agit d'un produit de vente.

À partir du 1er octobre, Mayali Palma, Ac. ne travaillera plus à la Clinique d’acupuncture et de médecine chinoise du Plateau. Vous pourrez la retrouver à son bureau privé sur St-Hubert, tout près de la station Sherbrooke. Si vous avez des questions pour elle, vous pouvez la contacter via son site-web www.mayalipalma.com

BigLogo

Les thérapeutes