Laurier

Guérir ses traumatismes par la conscience du corps

Nous vous exposons cette semaine une théorie de la perception qui vous permettra de tirer le meilleur des séances d'acupuncture et de bien vivre vos traumatismes. Nous appellerons "ressenti" cette capacité de perception que nous avons tous en nous et qui peut nous permettre d'accorder plus de valeur à l'existence.

Nous sommes à la fois familiers et farouches face à notre ressenti. Une bonne partie de nos sensations corporelles demeure inconsciente. Toutes ces zones auxquelles on n’accorde pas d’attention en ce moment définissent quand même notre expérience du réel. On pourrait aller jusqu’à dire que l’inconscient, c’est le corps.

Nous vous proposons cette semaine d'explorer la plus fondamentale expérience du vivant. Notre intention est, comme toujours, thérapeutique: vous aider à vous en approcher sereinement.

Sensations du corps

Être attentif au corps et aux sensations rend toute expérience plus intense.

Les sens physiques/externes comme la vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher et le goût sont des éléments qui contribuent seulement partiellement à toute l’information constituant le ressenti. Une vaste partie de ce qui le constitue provient de nos sensations corporelles internes: la position du corps, ses tensions, ses mouvements, sa température, etc. Posture, fluidité des mouvements, tensions musculaires, toutes ces informations comptent pour votre acupuncteur. Elles sont un reflet de votre état et des traumatismes que vous retenez en vous.

Pensées

Les pensées ont certainement un impact sur le ressenti. Dans cette optique, elles génèrent des sentiments plutôt que du matériau intellectuel. Les émotions participent aussi du ressenti, mais moins que l’on ne pourrait le croire a priori. Il y a d'un côté les émotions plus catégoriques (en ce sens que nous les catégorisons facilement, pour les avoir reconnues et nommées facilement) : peur, colère, joie, tristesse, dégoût… qui mobilisent tout notre être de manière incontournable. Mais le ressenti englobe aussi des aspects beaucoup plus subtils de l’expérience humaine.

Une autre donnée psychologique participe du ressenti: la perception du temps. Chaque instant est une expérience unique puisque jamais les forces en présence n'ont été exactement identiques. Jamais nous n'avons eu exactement la même intention d'harmonie ou de désordre. Nous choisissons les dispositions avec lesquelles nous voulons entrer en dialogue avec soi-même et le monde.

Pourquoi dit-on que les pensées positives sont plus puissantes que les pensées négatives? Parce qu'il est rare que notre intention de désordre soit consciente, tout comme il est rare que notre intention d'harmonie soit inconsciente. Lorsque nous sommes obnubilés par nos traumatismes, nous avons tendance à générer inconsciemment du désordre en nous et autour de nous. Ceux qui souhaitent guérir cherchent des dispositions intérieures pour faire de leur sensibilité une force d'harmonisation de l'environnement.

Dialogue avec l’environnement

Percevoir plus intensément l’environnement rend notre présence plus significative pour ce dernier et nous entrons en dialogue avec lui. En somme, notre entourage nous ressemble: une masse de conscience sensible en perpétuel dialogue et transformation.

La meilleure manière de décrire le ressenti serait peut-être de dire qu’il s’agit de l’expérience d’être dans un corps vivant qui comprend les nuances de son environnement en fonction de ses propres réponses à cet environnement

Mais la seule vraie manière de le comprendre est d’en faire l’expérience. Cette expérience peut devenir déterminante lorsqu’il s’agit de déterrer et guérir un traumatisme ancien car la blessure s’inscrit dans le corps, dans l’inconscient de ces sensations qui déterminent l’état de conscience et le bien-être relatif. Voilà pourquoi nous vous exposons ce concept: l’acupuncture sert entre autres à induire un état de réceptivité qui vous rapproche de l’expérience du ressenti.

Le ressenti n’est pas une expérience mentale mais plutôt physique. Physique. Une reconnaissance corporelle d’une situation, d’une personne ou d’un événement. Comme une aura interne qui rassemble tout ce que vous ressentez et savez sur un sujet donné à un moment donné - qui le rassemble et vous en communique la synthèse unifiée plutôt que le détail par détail.

C’est avec plus ou moins de confort, avec plus ou moins de conscience, de présence mentale que nous habitons le réel. C’est ce que nous vous invitons à explorer lors de chaque séance d’acupuncture. Nous espérons que vous sachiez puiser en vous la confiance et la détermination pour ressentir pleinement ce que la vie a laissé en vous comme blessures et les transcender. Habiter son corps peut devenir une expérience agréable.

Prenez rendez-vous!

Laissez un commentaire