Dysfonction érectile

Messieurs...

Cet article vise à intéresser particulièrement les hommes à ce que l'acupuncture peut leur apporter, mais il saura peut-être sensibiliser ces dames quant à la profondeur d’analyse qu’offre la médecine traditionnelle chinoise pour traiter n’importe quelle condition...

Définition

Commençons par bien définir de quoi nous parlons ici, ce que parfois on appelle “impuissance” consiste en l’incapacité d’obtenir ou de garder une érection suffisamment ferme pour permettre un rapport sexuel. Une définition aussi générale recouvre une multitude de portraits cliniques, allant de l’éjaculation précoce au trouble physiologique empêchant un afflux sanguin suffisant vers la verge. On remarque que chez les individus plus jeunes, la cause est bien souvent d’origine psycho-émotionnelle, tandis que chez les hommes plus âgés, elle relève plus souvent d’une cause physique comme la maladie ou les effets secondaires de certains médicaments. En fait, toute pathologie qui altère le système nerveux, le métabolisme ou la circulation sanguine est une cause potentielle de dysfonction érectile. L’érection engage une chaîne d’événements et la perturbation d’un seul l’empêche d’avoir lieu.

Causes

Parmi les maladies qui peuvent affecter l’érection, mentionnons en tête de liste : diabète (1), maladies rénales, maladies vasculaires, comme l’hypertension artérielle, l’athérosclérose, ainsi que les maladies neurologiques comme la sclérose en plaque. Le mode de vie-même qui favorise les maladies cardio-vasculaires constitue un facteur de risque: tabagisme,  alcoolisme, surpoids et sédentarité. Pour les plus jeunes comme les plus vieux, le stress, le surmenage, la peur d’une incompétence sexuelle, la dépression, le sentiment de culpabilité et le manque d’estime de soi entrent en ligne de compte. Mais chez les plus vieux, il est important d’accepter une diminution naturelle de ses capacités.

Surmenage sexuel?

Un calcul assez grossier permet d’évaluer ce que peut représenter un surmenage sexuel: divisez votre âge par 5. Pour un homme de 40 ans, en bonne santé, la fréquence idéale des rapports sexuels avec éjaculation serait tous les huit jours (2). Pour un homme de 20 ans, tous les 4 jours… Mais il faut suivre ses instincts, n’est-ce pas? La frustration sexuelle pose d’autres problèmes tout aussi graves. Un suivi en sexologie en souvent à recommander dans ce cas.

En acupuncture

Selon la littérature médicale relative à la médecine traditionnelle chinoise, les troubles de l’érection sont classés parmi les Yang Wei, l’atrophie du yang. Plusieurs syndromes constituent le différentiel à déterminer pour appliquer un traitement adéquat. Le pénis est visité par le méridien du Foie, est irrigué par le Sang contenu en abondance dans le méridien de l’Estomac et la libido est commandée par la distribution des Essences du Rein.

Nous vous offrons ici une perspective du langage qui sous-tend notre intervention d’acupuncteurs. Ainsi, devra-t-on apaiser les tensions via un traitement du Foie, afin que son méridien reçoive en abondance le sang? Dégager les encombrements d’Humidité produite par une digestion paresseuse? Raviver la flamme de Ming Men, cet immense potentiel énergétique logé entre les Reins?

Passez-nous voir pour savoir quelle pourrait être notre avis sur vos difficultés!

 

(1) Le trouble métabolique affecte le métabolisme, c'est-à-dire les processus qui permettent aux cellules de se nourrir et de produire de l'énergie. Ces troubles peuvent toucher plus précisément le métabolisme des glucides, des acides aminés, du fer... L'un des plus connus est le diabète, qui est un trouble du métabolisme du glucose. L’impuissance touche une proportion alarmante de diabétiques. (Source)

(2) Il est important d'établir cette distinction: dans la pensée taoïste, c'est l'éjaculation qui est responsable de la déperdition des Essences. Des pratiques de conservation de la vitalité par la rétention du sperme et la réorientation des énergies de l'orgasme sont décrites très en détail dans de très anciens textes chinois, avec de très jolies images. Nous vous promettons un article sur le sujet bientôt!

Source de l'article:

MACIOCIA, Giovanni. La Pratique de la Médecine Chinoise, Éditions Satas, Belgique 2011.

Laissez un commentaire