Laurier

Dépression et médecine chinoise

Le diagnostic

Les hauts et les bas font partie de la vie... et il nous arrive à tous de nous sentir déprimé.  Une journée maussade, un échec douloureux, une impasse avec des collègues de travail, voilà autant de situations qui peuvent nous amener à vivre un état de découragement et de perte d'entrain, mais quand est-ce que la déprime devient dépression?

Bien que la déprime semble être une voie pavée vers la dépression, cette dernière est une maladie bien réelle avec des balises bien définies par les médecins. En psychologie moderne on utilise le terme dépression majeure pour décrire un état significativement important et persistant, au point où la santé mentale et physique en est compromise. En fait, pour parler d'une telle maladie, quelqu'un doit avoir un ensemble de symptômes psychiques, physiques et comportementaux, allant de la tristesse à la perte d'appétit en passant par la difficulté à ressentir du plaisir, pour une période de plus de 2 semaines consécutives, ce, avec une difficulté à fonctionner normalement en société.  Seul le médecin est habilité à poser un tel diagnostic.

Plusieurs vivront néanmoins un tel épisode.  Selon l'Agence de la santé publique du Canada, près de 1 adulte sur 8 a souffert d'un trouble de l'humeur à un moment de sa vie.

Que dit la médecine chinoise sur la dépression

La médecine chinoise fait elle aussi preuve d'une compréhension à la fois complexe et précise de la dépression. Comme pour toute autre maladie, elle dresse un tableau spécifique qui correspond à l'individu, selon certains symptômes précis et considérant comment ceux-ci se manifestent chez lui en particulier.

Lors de la première rencontre, l'acupuncteur vous posera une panoplie de questions ciblant trois dimensions principalement, soit l'aspect physique, psychique et émotionnel.

 

Les signes physiques

Les signes physiques concernent principalement le niveau de vitalité, le sommeil et la digestion.

En questionnant d'abord votre niveau d'énergie, l'acupuncteur raffinera sa compréhension en vous demandant de préciser à quels moments survient la fatigue.  Est-elle  constante, ou est-elle d'avantage présente le matin, après les repas, ou bien le soir? Et quand cela arrive, est-ce accompagné de frilosité ou de bouffées de chaleur, ou même de transpiration spontanée et d'essoufflement?

Évaluer la sphère digestive est également capital pour aider l'acupuncteur à orienter son évaluation: y a-t-il une perte d'appétit, ou au contraire une faim excessive sans arriver à se satisfaire? Quels aliments vous attirent le plus, le sucre, le sel, le gras, les épices, l'alcool? Et encore: avez-vous des ballonnements, gaz, crampes, selles molles, ou de la constipation? Sentez-vous à l'aise de parler de ces choses...

Le sommeil sera également questionné en détail. Est-il récupérateur? Est-il difficile de vous endormir, ou s'agit-t-il plutôt d'un sommeil qui arrive rapidement mais demeure léger et agité? Des rêves sont-ils présents, et si oui sont-ils perturbants, stressants, avec des thèmes récurrents?

Pour l'aspect physique, l'acupuncteur voudra savoir si vous ressentez des palpitations ou de l'oppression à la poitrine, si vous éprouvez de difficulté à respirer,  si vous avez parfois une boule à la gorge, des maux de tête, des engourdissements, etc. Chaque précision peut apporter un éclairage important sur ce qui se passe chez la personne.

 

Selon les symptômes présents, l'acupuncteur peut faire une évaluation très spécifique de l'état de la personne, et peut déjà penser à des points d'acupuncture, des conseils issus de la diététique chinoise ou en rapport avec les habitudes de vie, qui pourraient vous aider à rétablir votre équilibre... Car nous souhaitons avant tout vous rendre autonomes.

 

Les signes psychiques et émotionnels

L'évaluation de la sphère psycho-cognitive sera également approfondie. Comment est votre mémoire à court et à long terme? Est-il difficile de vous concentrer?

La dimension émotionnelle sera aussi évidemment abordée. L'acupuncteur portera une importance particulière à bien comprendre les émotions impliquées dans votre problématique, car elles lui permettront de comprendre et d'orienter le traitement en conséquence.

Entre autres questions, il vous demandera quelles émotions sont les plus présentes actuellement, et aussi qu'est-ce qui vous a amené à tomber dans cet état dépressif, ou du moins quelles circonstances.

  • Êtes vous inquiet par rapport à une situation au travail ou bien pour un membre de votre famille?
  • Avez-vous accumulé des frustrations à un point tel point que vous ne savez plus comment ventiler?
  • Avez-vous vécu un événement qui a soulevé en vous de la peur? Un choc spécifique est- il à l'origine de cette dépression? Un traumatisme particulier?
  • Êtes-vous triste? Avez-vous vécu une séparation, un deuil important?
  • Avez-vous une tendance anxieuse, nerveuse qui vous gruge sans que personne ne le soupçonne?

Le simple fait de cerner la nature de l'émotion dominante permet à l'acupuncteur de rattacher votre état à la dysfonction d'un organe particulier dans la pathologie chinoise traditionnelle. Cela permettant de choisir par quel méridien et selon quelle approche intervenir.

Le niveau émotionnel-psychique le niveau physique sont indissociables selon la médecine chinoise. L'acupuncteur s'appuie sur des correspondances entre les deux pour évaluer le progrès de ses traitements.

 

Le foie et la libre circulation du Qi

Quelle que soit la condition, il est fort probable que l'acupuncteur travaille sur votre Foie... qui est responsable de la libre circulation du Qi et des émotions dans tout le corps. L'énergie du Foie en est une d'expansion. Face aux obstacles de la vie, cette énergie adopte soit une posture de stagnation – c'est alors la frustration et l'impatience qui mènent – soit nous garde en mouvement et nous porte à la résilience et à la souplesse, psychiquement et physiquement.

De par sa nature et selon le trajet de son méridien, on comprend que le Foie est en contact intime avec ce que la psychologie occidentale nomme l'inconscient, soit le logis des pulsions sexuelles, de l'instinct parfois agressif et des fantaisies refoulées, qui s'expriment à travers les rêves. (On nomme Hun en médecine chinoise l'aspect psychique du Foie, qui voyage quand la conscience s'endort).

 

 

Au prochain épisode...

Nous aborderons dans un prochain article sur le sujet le rôle du Coeur dans la psychologie, qui est pour sa part le siège du conscient et qui décide ultimement ce que l'on exprime ou refoule parmi tout le magma des pulsions et des désirs qui nous habitent...

 

 

Si vous reconnaissez chez vous des symptômes de dépression, n'hésitez pas à consulter un médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Sachez par contre que l'acupuncture est une piste de solution intéressante et efficace pour vous aider à retrouver votre équilibre si précieux.  Puisqu'une thérapie comme l'acupuncture met en lien le corps et l'esprit, une approche conjointe à une démarche en psychothérapie peut être d'un grand bénéfice. 

Elle est également tout indiquée quand vous prenez de la médication pour contrer ses effets secondaires et même de vous aider à atteindre les objectifs fixés dans le cadre de ce traitement d'anti-dépresseurs et de la psychothérapie.

 

 

Références :

Comprendre et traiter la dépression en MTC - Philippe Sionneau

Depression and Chinese medicine -  Dr.Heiner Fruehauff

La dépression en MTC - PasseportSanté

L'agence de la santé  publique du Canada - http://www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/mi-mm/depression-fra.php

Laissez un commentaire